Ces insectes comestibles qui habitent près de chez vous

Posté le 20 novembre 2012 dans Blog, Entomophagie | Ajouter un commentaire

L’entomophagie est souvent mise en avant à travers des reportages qui font la part belle à des espèces d’insectes ou d’arachnides souvent exotiques ou peu connues du grand public. Tout le monde a en tête des images de personnes consommant des larves bien dodues de coléoptères, des punaises d’eau géantes ou encore des mygales et scorpions. Cependant, l’entomophagie ne concerne pas seulement des espèces qu’on trouve couramment à des milliers de kilomètres ou qu’on rencontre rarement dans nos forêts. Zoom aujourd’hui sur ces espèces comestibles communes en France et qui squattent parfois bien plus près que vous ne le pensez. Attention, cela ne veut surtout pas dire que vous pouvez manger les insectes que vous croisez sans risques. (voir notre Foire Aux Questions)

 

Deux des insectes comestibles les plus communs en France se nomment le grillon domestique et le Ténébrion meunier.

 

Grillons domestiques.

Le grillon domestique est partout en France et pas uniquement dans vos jardins. Certains d’entre eux aiment s’inviter dans les maisons lorsque les températures extérieures commencent à baisser. Ils deviennent alors des colocataires discrets sauf quand des males se mettent à chanter pour attirer les femelles. Omnivores, cette espèce peut manger tout ce qu’elle trouve de bon à se mettre sous la mandibule. A tel point que des grillons ont élu domicile dans certaines stations du métro de Paris aux endroits où des sources d’eau sont disponibles.

 

 

 

Des ténébrions.

Le Ténébrion meunier est quant à lui appelé vers de farine car on le retrouvait autrefois dans les aliments secs stockés notamment les farines. Dans la nature, on le rencontre sous les écorces ou dans les nids. En général, c’est la larve filiforme qui est consommée mais la nymphe de cette espèce est très prisée dans certaines régions d’Asie.

 

 

 
L’entomophagie en Europe et en France n’implique donc pas nécessairement l’importation d’insectes comestibles de l’étranger pour leur consommation ou leur élevage. On trouve ainsi en Europe des insectes comestibles qui se prêtent parfaitement à ce mode d’alimentation.

Resto-bus de Montréal : produire, cuisiner et consommer les insectes de façon durable

Posté le 17 octobre 2012 dans Blog | Ajouter un commentaire

On savait que les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’eau des élevages d’insectes étaient faibles comparées à celles des élevages de viande traditionnelle. Une initiative originale de la ville de Montréal au Québec montre que la préparation et la consommation d’insectes comestibles peuvent aussi se faire avec un minimum d’impact sur notre environnement.

Les habitants de Montréal ont la chance depuis peu d’expérimenter le Resto-bus. Comme son nom l’indique, ce bus à la particularité d’avoir été transformé en un restaurant d’un style un peu particulier. Outre son menu varié et appétissant qui inclue notamment des insectes, ce restaurant fonctionnant au bio-diesel se veut le moins consommateur en énergie possible. Pour cela, les hommes et la technologie sont mis à contribution. En effet, en complément de cellules voltaïques sur les parasols pour fournir l’électricité, les étapes de préparation seront réalisées à la main au lieu des appareils électriques traditionnels quand cela est possible.

Cette initiative se réalise aujourd’hui à une micro échelle. Cependant, elle interpelle sur la possibilité à moyen terme d’inclure la notion de durabilité dans toutes les étapes de la vie d’un produit à base de protéine animale, de sa production à sa consommation. Et à bien y réfléchir, les insectes comestibles pourraient bien être le premier exemple concret.

Plus d’informations ici .

Reportage sur M6

Posté le 5 octobre 2012 dans Blog, Nos activités | Ajouter un commentaire

Après le JT de France 2 fin septembre, notre unité de production d’insectes comestibles a également fait un passage chez M6.
Vous pouvez revoir la vidéo ici :

Les insectes comestibles à l’assaut des villes ?

Posté le 1 octobre 2012 dans Blog | Ajouter un commentaire

En Europe, la réflexion sur l’entomophagie est en marche et est source de nombreuses réflexions ou idées qui sont parfois brillantes. On connaissait l’entomologie urbaine qui s’intéresse notamment aux problèmes causés par certains insectes dans les villes. Dans un futur proche, il faudra surement se familiariser avec l’entomophagie urbaine.

Insectes comestibles projet Claire Lemarchand
Claire Lemarchand est chargée de Recherche à la cité du design à St Etienne. Elle est à l’origine d’un concept qui pourrait un jour transformer non seulement le paysage urbain mais aussi nos environnements de travail et domestique. Son idée ? Intégrer des élevages d’insectes comestibles au cœur des villes, des bureaux et des maisons. Imaginez les marchés des villes bercés par le chant des grillons qui seraient élevées à proximité via les déchets de ces marchés. Ou encore des élevages de vers de farine dans votre bureau qui seraient nourris à partir du papier d’impression destiné à être jeté. Enfin, imaginez un mur de votre maison complètement végétalisé et qui abriterait un élevage de vers à soie. Sources de nourriture et recycleurs de nos déchets, les élevages seraient ainsi complètement incorporés dans les environnements urbains.

Une source abondante de nourriture de qualité au cœur des villes et ayant des circuits de production et de distribution courts, telle est donc l’idée ingénieuse proposée par Claire Lemarchand dans son projet de recherche. Tellement ingénieuse que cette réflexion liée aux problématiques d’approvisionnement alimentaire a été récemment récompensée par un prix.

Pour plus d’informations, visitez ce lien.

Reportage sur France 2

Posté le 25 septembre 2012 dans Blog, Nos activités | Ajouter un commentaire

Bonjour tout le monde !

Un petit mot pour vous dire que la chaîne France 2 a fait une reportage sur les insectes comestibles le vendredi 14 septembre au journal de 13h. On y retrouve notre unité de production, appelée Micronutris. C’est sous ce nom que l’on produit des insectes comestibles de leur naissance à leur commercialisation. Ces insectes sont élevés en France, nourris avec de bon ingrédients sains et naturels… Bref, “c’est du bon” comme on dit dans le jargon. ;) Nous travaillons dur avec nos spécialistes pour vous fournir au plus vite les premiers produits. Cela prend du temps, mais croyez-nous, ça avance !

Vous pouvez revoir le journal de 13h en “replay” sur le site de France 2. Sinon voici l’extrait du reportage où l’on filme dans les locaux de Micronutris :

Petits ou gros insectes, il y en a pour tous les gouts

Posté le 8 février 2012 dans Blog, Entomophagie | Ajouter un commentaire


Ce qu’il y a de bien chez les insectes comestibles, c’est que vous trouverez des insectes de toutes les tailles. De la fourmi de quelques millimètres au criquet d’une dizaine de centimètres, toutes les tailles sont à disposition pour se faire plaisir à l’occasion d’un encas léger en apéritif ou d’un repas plus copieux. Et puis il y a les inclassables, souvent réservés à l’entomophage confirmé ou au débutant affamé.
Punaise d’eau géante, larve géante de coléoptères ou scorpions (arachnides), tous ont la particularité de ne pas se croquer en un coup ou de se retrouver ingrédient parmi d’autres dans un plat. Ils sont à eux seuls le plat et l’objet de toutes les attentions lors de dégustations. Ces espèces sont déjà couramment consommées en Afrique et en Asie. Tous les touristes qui se sont retrouvés sur des marchés d’insectes gardent en mémoire ces espèces qui attirent le regard malgré la profusion d’insectes disponibles.
Nature (la punaise d’eau est réputée pour avoir un gout de gorgonzola), salé ou sucré, ce sera à vous de décider comment vous appréhenderez ces insectes pas comme les autres !