Ces insectes comestibles qui habitent près de chez vous

Posté le 20 novembre 2012 dans Blog, Entomophagie | Aucun commentaire

L’entomophagie est souvent mise en avant à travers des reportages qui font la part belle à des espèces d’insectes ou d’arachnides souvent exotiques ou peu connues du grand public. Tout le monde a en tête des images de personnes consommant des larves bien dodues de coléoptères, des punaises d’eau géantes ou encore des mygales et scorpions. Cependant, l’entomophagie ne concerne pas seulement des espèces qu’on trouve couramment à des milliers de kilomètres ou qu’on rencontre rarement dans nos forêts. Zoom aujourd’hui sur ces espèces comestibles communes en France et qui squattent parfois bien plus près que vous ne le pensez. Attention, cela ne veut surtout pas dire que vous pouvez manger les insectes que vous croisez sans risques. (voir notre Foire Aux Questions)

 

Deux des insectes comestibles les plus communs en France se nomment le grillon domestique et le Ténébrion meunier.

 

Grillons domestiques.

Le grillon domestique est partout en France et pas uniquement dans vos jardins. Certains d’entre eux aiment s’inviter dans les maisons lorsque les températures extérieures commencent à baisser. Ils deviennent alors des colocataires discrets sauf quand des males se mettent à chanter pour attirer les femelles. Omnivores, cette espèce peut manger tout ce qu’elle trouve de bon à se mettre sous la mandibule. A tel point que des grillons ont élu domicile dans certaines stations du métro de Paris aux endroits où des sources d’eau sont disponibles.

 

 

 

Des ténébrions.

Le Ténébrion meunier est quant à lui appelé vers de farine car on le retrouvait autrefois dans les aliments secs stockés notamment les farines. Dans la nature, on le rencontre sous les écorces ou dans les nids. En général, c’est la larve filiforme qui est consommée mais la nymphe de cette espèce est très prisée dans certaines régions d’Asie.

 

 

 
L’entomophagie en Europe et en France n’implique donc pas nécessairement l’importation d’insectes comestibles de l’étranger pour leur consommation ou leur élevage. On trouve ainsi en Europe des insectes comestibles qui se prêtent parfaitement à ce mode d’alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>